Open Source et internet


Logiciel “Open Source”


LE BUT du Centre Informatique de Kuma étant de permettre aux enseignants et aux élèves de découvrir autant d’aspects des TIC que possible,  il est essentiel de mettre à leur disposition un éventail de logiciels suffisant. La liste ci-dessous donne une idée des applications installées sur chaque ordinateur. Cette liste n’est pas exhaustive et une image est adaptée régulièrement et utilisée pour mettre à jour l’ensemble des ordinateurs...
Le logiciel “Open Source” Linux (Kubuntu 12.4) a été sélectionné comme système d’exploitation, de manière à offrir un environnement de travail adéquat, gratuit, et facilement mis à jour. Une  sélection de logiciels “Open Source” est aussi disponible sur chaque machine :


  • Suite bureautique : LibreOffice (traitement de texte, tableur, outil de présentation, dessin vectoriel, et interface pour bases de données), Scribus (PAO), GanttProject (gestion de projet) ;
  • multimedia :  VLC (lecteur multimedia) , Wimp (édition de photo), Audition (édition audio),  SweetHome (programme d’architecture en 3D) ;
  • accès à internet : Firefox (navigateur), Skype (VoIP), gPodder (client podcasting) ;
  • logiciels educatifs : Calibre (gestion de bibliothèque électronique), Marble (géographie),  Verbiste (conjugaison), Freeplane (cartes heuristiques) , etc. ;
  • outils de programmation : MIT Scratch (introduction à la programmation), Python IDE (environnement de programmation avancée), Arduino IDE (programmation et électronique) ;
  • et aussi, bien sûr, … une sélection de jeux.




Accès à internet ?


L’UN des buts du CIK est d’ouvrir, pour la communauté de Kuma, une fenêtre sur le monde. Cela ne peut se faire sans un accès à internet.

Les options d’accès à l’internet étant actuellement assez limitées dans la région (GPRS et EDGE), cet accès est aujourd’hui techniquement difficile à envisager.  D’autres alternatives existent, qui sont onéreuses et impliquent d’importants frais récurrents. Nous ne pourrons envisager une telle solution que si nous trouvons les ressources financières suffisantes. Entretemps, nous explorons différentes solutions qui devraient permettre à de petits groupes d’enseignants de profiter au mieux des réseaux accessibles.

Doter le CIK d’un accès satisfaisant et fiable à  internet est une composante essentielle du projet et sera l’un des objectifs prioritaires dès l’instant où les deux salles de cours seront opérationnelles.